Allaiter : les bienfaits


KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

 

Les bienfaits de l’allaitement maternel sont nombreux et importants, autant pour la santé de la mère que pour celle de son enfant. Allaiter est un geste naturel, une vraie richesse, un échange exceptionnel entre le bébé et sa maman.

 

Vous établissez un lien privilégié

  • Un corps à corps tendre, le toucher joue un grand rôle chez le nouveau-né qui prend connaissance du monde qui l’entoure à travers ces premiers contacts en peau à peau.
  • Une odeur connue, le bébé reconnaît l’odeur de sa mère et celle de son père, de son entourage immédiat, tout comme les parents savent reconnaître l’odeur de leur enfant.Le lien d’attachement se crée également autour de l’odorat.
  • Vous renforcez votre confiance mutuelle, celle de votre bébé envers vous, qui comblez sa demande et la vôtre en tant que mère, qui se voit et se sent compétente

 

Vous lui donnez la meilleure alimentation

  • Le lait maternel est parfaitement adapté à votre bébé, il couvre tous ses besoins hydriques et nutritionnels, le tout en juste quantité. Un apport supplémentaire d’eau n’est pas nécessaire.

La composition du lait maternel est vraiment spécifique de l’espèce.

– la teneur en protéines est faible, pour ne pas surcharger les reins de votre bébé.

– il est riche en  acides gras polyinsaturés, qui jouent un rôle primordial dans la croissance cérébrale et rétinienne de votre bébé.  

– Le lactose est en faible quantité et certains sucres constituent de véritables prébiotiques, rôle dans la mise en place de l’immunité, ce qui rend le lait maternel très digeste.

– la teneur en sels minéraux est faible ce qui permet de lutter contre les pertes hydriques lors de la transpiration ou si, par exemple, il a la diarrhée.

– en ce qui concerne le fer et le zinc, leur biodisponibilité et leur absorption sont meilleures.

La seule nécessité de supplémentation, en cas d’allaitement maternel exclusif, concerne la vitamine D et la vitamine K.

  • Le lait maternel évolue constamment selon les besoins de votre enfant. Sa composition varie au cours de la tétée, au cours de la journée et au fil des mois pour s’adapter aux besoins du bébé qui grandit. Toutefois, malgré ces variations, si vous avez conservé votre lait au congélateur plusieurs mois, il est quand même adapté à votre enfant.
  • Le lait maternel permet l’apprentissage précoce du goût en fonction de l’alimentation de la mère. La saveur du lait maternel varie selon les aliments consommés par la mère et ainsi le bébé bénéficie de la  cette diversité. 

 

Vous favorisez sa santé

  •  Une protection contre les germes grâce à vos anticorps : votre bébé n’ayant pas encore un système de défense immunitaire bien développé, il profite du vôtre, grâce à votre lait. Et notamment, il diminue certaines infections : gastro-entérite, otite, bronchiolite, infections des voies respiratoires.
  • Une protection contre les allergies. Le rôle de l’allaitement au sein dans la prévention des allergies reste l’objet de débats. Cependant des études importantes ont montré qu’un allaitement maternel exclusif d’au moins 3 mois, réduirait le risque de dermatite atopique et d’asthme chez des enfants présentant une histoire familiale d’allergie.
  • Une prévention de l’obésité : en dehors de l’influence génétique et environnementale, les bébés allaités au sein semblent moins exposés au risque d’obésité pendant l’enfance et l’adolescence.
  • Un meilleur développement maxillo-facial et bucco-dentaire : l’allaitement maternel prolongé entre 4 et 18 mois optimisera le développement des maxillaires et de la face dans les trois sens de l’espace  en fonction des facteurs héréditaires et environnementaux.
  •  Un meilleur développement psychoaffectif : le cordon lacté prolonge le dialogue établi pendant la grossesse entre la mère et l’enfant. L’allaitement sollicite tous les sens de l’enfant (l’odorat, le toucher, l’ouïe, le goût, la vue), ce qui constitue une enveloppe sensorielle et affective. De plus, l’action de téter longuement le sein et à son rythme permet une détente profonde.

 

 Pour vous, l’allaitement permet :

  • A l’utérus de reprendre sa position rapidement et de diminuer les saignements.
  • De favoriser l’établissement du lien mère-enfant par la sécrétion plus importante de l’hormone du maternage, entre autres.
  • De vous adapter plus facilement au rythme de votre nouveau-né.
  • De diminuer le risque de cancer du sein et de l’ovaire, d’autant plus que l’allaitement est long.
  • De limiter le risque d’ostéoporose.
  • De favoriser la perte du poids pris pendant la grossesse.

 

L’allaitement maternel a un intérêt économique et social

Le lait maternel est adapté et bon marché, comme le résume le Professeur Pierre Royer :

« le lait de femme allie trois qualités idéalement recherchées : le prix de revient le plus bas, la qualité la plus élevée et la présentation la plus attirante »!

De plus, l’allaitement maternel permet de diminuer les dépenses de santé et les jours d’absentéisme des parents pour enfant malade.

Il est écologique puisqu’il n’induit pas de déchets.

 

.